Le 14-12-14 / Groupe Labori – Chantier Plantation

Affiche_VU_Clignancourt_plantation

14-12-2014 – Chantier de plantation au 7-9 av Clignancourt (Paris 18),
Ce chantier fait suite à 4 séries d’ateliers / animations avec les résidents,
et se déroule dans le cadre de l’appel à projet Végétalisation innovante / Paris Region Lab
Sur ce premier chantier, 12 arbres arbres fruitiers seront plantés, ainsi qu’une 30 aine de petits fruits

Publié dans Groupe Labori, Pieds d'immeuble | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

…et si le Plan Local d’Urbanisme (PLU) devenait comestible !?

La Ville de Paris vient de lancer la modification de son Plan Local d’Urbanisme (PLU). Son objectif est d’intégrer de nouvelles orientations dans ce document de gestion du sol et des droits à construire.

L’un des thèmes nous concerne directement : l’agriculture urbaine. Le développement de cette activité sur le territoire parisien sera l’un des axes de travail des services municipaux dans le cadre du PLU.

En tant que citoyens, usagers de la ville, associations travaillant sur la nature en ville et la requalification de l’espace public, cette modification du PLU nous offre donc la possibilité de faire entendre nos propositions sur l’agriculture urbaine. Afin de structurer et donner du poids à nos projets, une réunion publique informelle spécifique, d’information et d’échange est organisée Par Vergers Urbains avec Graine de Jardins :

le 16 décembre 2014 à 19h
à la Maison des Associations du 18e,
15 passage Ramey, salle Barrières Blanches
M° Marcadet-Poissonniers

Ce sera l’occasion pour nous d’exprimer, autour de la rédaction d’un mémoire commun, nos souhaits en imaginant ensemble des solutions, en évoquant les blocages existants ou encore les besoins de pérennisation de certains espaces. Parallèlement, il est encore possible de continuer à participer aux débats sur le site internet officiel : www.imaginons.paris

Au printemps prochain, la concertation prendra une forme plus officielle : une enquête publique aura lieu dans laquelle les remarques des parisiens seront consignées. C’est dans ce cadre que nous souhaitons déposer un mémoire collectif reprenant de façon synthétique nos propositions avec des solutions concrètes à intégrer dans ce nouveau document d’urbanisme.

En espérant vous retrouver à cette occasion,

Les équipes de Graine de Jardins et Vergers Urbains

Publié dans Actu | 2 commentaires

La Chapelle Comestible

Depuis le printemps dernier, le quartier de la Chapelle est devenu un quartier pilote pour mettre en oeuvre la Ville Comestible. Différentes stratégies d’action sont menées avec les habitants pour végétaliser le quartier, par une implication dans l’espace public, par une réappropriation des lieux délaissés, une requalification des pieds d’arbres ou un « enfruitement » des pieds d’immeuble. Vergers Urbains travail ainsi avec différents partenaires associatifs, techniques (Toits Vivants, extramuros, etc.), locaux (ADCLJC, etc.), institutionnels (la ville, ses élus, ses services, les équipes de Développement locales, les Conseils de Quartiers….) ou informels (collectifs d’habitants).  Une quinzaine de projets ont émergés depuis le début de l’année, avec chacun leurs propres collectifs d’habitants, pour amener le végétal en ville, par des micro interventions urbaines, pérennes et parfois mobiles. Il s’agit ici de sortir de la simple végétalisation et du décorum en redonnant du goût à la ville. Ces projets favorisent un végétal vecteur de liens social, une nature comestible et non futile, au plus près des citadins, dans la rue,  …partout où c’est possible.

Carto Chapelle Comestible

Publié dans Quartier Comestible, Ville Comestible | Marqué avec , , , | Un commentaire

Un verger pour l’Eco-Ecole des Boutours (Rosny sous Bois)

Pendant que la ville de Paris se prépare à la mise en place de vergers dans chaque école, des enfants de la ville de Rosny sous Bois ont déjà démarré ce chantier, ce vendredi, dans l’éco-école des Boutours. Chacune des 4 classes maternelles ont assisté à une formation théorique (et ludique!), avec Vera Briole et Julie boissier (Vergers Urbains) suivie d’une mise en pratique, sur les différentes étapes de la plantation, avec d’autres membres de Vergers Urbains, leurs instit’ et les concepteurs de cette école  :
- Taille des racines,
- Pralinage  (l’occasion de mettre les mains dans la boue!),
- Réalisation du trou de plantation,
- Plantation,
- Arrosage,
- Taille des branches,
etc

Le lendemain matin, ils ont eu l’occasion d’y amener leur parents et d’autres habitants pour poursuivre ce chantier ouvert au public. Cette fois, c’était eux les formateurs, fiers de partager leur nouveau savoir-faire et coacher leurs parents. Ils sont dorénavant prêts à développer de nouveaux vergers dans leur ville et à remettre les mains dans la terre.

Ce chantier fut une des étapes clés de la réalisation de cette école récemment inaugurée, bioclimatique (puits canadiens,  source d’énergie photovoltaïque) en matériaux bio-sourcés (ossature bois, isolation paille, murs en terre), toiture potagère avec arbres fruitiers. Certaines étapes ont été l’occasion de chantiers participatifs (notamment la création de mosaïques par les écoliers, qui ont ainsi pu participer à la création de leur école). Ses concepteurs, Antoine Talin et Emmanuel Pezres, par ailleurs diplômés en permaculture ont ainsi mis en application de nombreux principes de cette discipline (qui rappelons le, a motivé la création de l’association Vergers Urbains).

Vergers Urbains intervient par ailleurs dans 5 écoles et 1 collège du quartier La Chapelle, pour en faire des pépinières, sensibiliser, former les enfants au jardinage urbain et favoriser l’implication des enfants dans l’espace public.

Publié dans Vergers à l'école | Marqué avec | Un commentaire

Rencontre autour de « Permaculture », 6 nov.

RencontrePermaculture2

Publié dans Actu | Laisser un commentaire

Le pressi-mobile, pour éviter de perdre les fruits du jardin (Finistère)

Depuis un an, le pressi-mobile sillonne les routes du Finistère. C’est un pressoir, qui va de ville en ville pour transformer les fruits en jus. L’entreprise 100% bretonne compte bien se développer, avec un objectif plutôt écolo, recycler les pommes qui pourrissent au fond des jardins.

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne
Un pressoir à fruits itinérant, le principe peut paraître simple mais encore fallait-il y penser et se lancer… Olivier Clerc a conçu et fabriqué lui-même sa machine, chez lui à Carhaix. Une idée née d’un constat navrant : le gâchis quotidien de nourriture.

Pour les pommes, les poires et les coings du jardin

Chacun peut donc venir avec ses coings, ses poires ou ses pommes pour les faire presser. Au final, il en coûte : 1,20 euros le litre de jus de fruit frais pressé et conditionné, contre 1,60 euros minimum en grande surface, en prime, la machine est certifié bio.

Fructification de l’entreprise en perspective

Ce concept unique en France, créée il y a seulement un an, a déjà remporté un prix qui récompense les entreprises innovantes et éco-responsable. Et la petite entreprise a bien l’intention de se développer, elle envisage d’embaucher une dizaine de personnes d’ici à 2016.

 
 
Par Krystell Veillard /http://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/2014/10/19/finistere-le-pressi-mobile-pour-eviter-de-perdre-les-fruits-du-jardin-574662.html
Publié dans Actu, ça se passe ailleurs | Laisser un commentaire

Arme de persuasion massive

Dans le cadre de l’opération « Enfruitons les pieds d’immeuble »,
et aidés par une cuisine mobile,
nous avons mis la main sur une Arme de Persuasion Massive

Publié dans Quartier Comestible | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Retour sur la Friche

 

 

Publié dans Friche 71 PhdG | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Faites des fruits! – Samedi 11 octobre

…toujours dans la série « on enfruite » les pieds d’immeuble, demandez la résidence Boucry (au niveau du 18 rue Boucry).WEB_Pieds_immeubles

ça se passe au nord du quartier La Chapelle,  dans le cadre du projet Quartier Comestible, mené par Vergers Urbains avec l’équipe de Développement Local du Quartier La Chapelle. Ce 1er rendez vous verra la participation de l’APES, l’Afev, le Kaps, le Curry Vavart, les gens de Cottin etc…
Dans le but de « préparer le terrain », nous sortirons pour l’occasion la cuisine mobile , le barbecue, les pommes d’amour,
Au programme : à partir de 13h, concours « la Reine des Tartes », opération dessine ton jardin fruitier, Jeu de l’Oie revisité, Atelier fabrique ton Totem à partir de matériaux de récupération.

Boucry_Affiche vweb

Publié dans Quartier Comestible | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Enfruitement d’un pied d’immeuble – rdv préliminaires

A partir de ce mercredi 08 octobre, au 7-9 av de la Porte de Clignancourt

Objectifs : rendre comestible un pied d’immeuble

Au programme du 1er  rendez vous préliminaire :
- atelier compote avec une cuisine mobile
- expo photo, sur « un verger dans la ville »
- dégustation de jus, vente de pomme,
- atelier dessin,
- distribution  de recettes à base de fruits,

Affiche_VU_Clignancourt2

 

 

Publié dans Quartier Comestible | Marqué avec , , | Laisser un commentaire